-*
Convergences - Vézelay
AccueilCONFERENCES/RENCONTRESDans la forêt des songes, spectacle d'après Jacques Lacarrière
 
Déc. 2019
  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
 
Vézelay
Samedi 29 septembre à 21h
Grange de la Cité de la Voix
 
Un spectacle théâtral adapté de la fable de Jacques Lacarrière par Michel Boizot
avec la participation de Chemins faisant, société des amis de Jacques Lacarrière
 
DANS LA FORÊT DES SONGES
 
 
 
par Michel Boizot
 
 
À proximité de la ville de Troyes, se trouve une forêt, une vraie forêt qui sʼétend, frissonne et murmure : la forêt dʼOrient. Cʼest à lʼorée de cette forêt quʼAncelot, chevalier sans cheval, paladin sans armure, rencontre Thoustra, perroquet ara, curieux de tout et légèrement dyslexique, avec lequel il va découvrir à sa grande stupeur des êtres surgis de différentes époques.
 
 
Le merveilleux y côtoie en effet lʼhumour, et le roman initiatique sʼy combine avec la stratégie langagière du conte arabopersan. Ce sont en quelque sorte les Mille et uns matins et soirs dʼun pérégrin aux yeux écarquillés.
 
 
Monter ce récit écrit en forme de dramaturgie intemporelle nʼallait de soi que pour un inconscient ou bien pour un artiste aussi protée que le fut notre Hellène bourguignon et orléanais lui-même. Lʼespèce ne court pas les rues. Le hasard et lʼamitié en ont fait surgir un, précisément du fond de ce bois dont son nom porte écho : Michel Boizot est à la fois musicien et comédien, féru de poésie ; et puis voilà quʼil vient ajouter à ces dons celui de lʼexpression corporelle, de la pantomime et, de ce fait, si proche de cette chorégraphie des faunes, des elfes et des Zwerge qui sont, à lʼunivers germano-celtique, ce que sont les djinns à celui de lʼarabesque fabulation.
Gil Jouanard
 
 
 
"Seul en scène, léger, souple, drôle, malicieux, virevoltant, puis soudain immobile, Michel Boizot habite merveilleusement cette fable, tour à tour jeune chevalier étonné, puis inquiétant et énigmatique stylite à la voix rauque, perché sur sa colonne...Un moment de grâce du festival Off Avignon 2009."
Le Point.

«Jamais Jacques Lacarrière n’a inventé une fable aussi libre, aussi baroque et joyeuse que celle-ci.»
Le Magazine Littéraire.
 
 
 
 
Bien que né sous le signe du Sagittaire, je n’ai jamais jusqu’à ce jour enfourché le moindre cheval ni revêtu la moindre armure pour défier en tournoi singulier quelque insolent rival. Si gente dame il m’est arrivé dans ma vie de conquérir de haute lutte, ce fut toujours sans cheval ni armure, ni pourfendeuse lance. Voilà qui devrait m’interdire ou du moins me décourager de me lancer en une époque comme la nôtre dans l’écriture d’un récit ou d’un roman de chevalerie. Je m’y hasarde cependant en précisant seulement que pour les raisons susdites, on ne trouvera dans ce livre ni cheval ni armure ni haume ni épée ni tournoi ni non plus d’insolent rival. Par contre on y verra des vierges sages et d’autres folles, des monstres singuliers et des aventuriers, des grands veneurs et des stylites et même des hermaphrodites. Et, enfin et surtout une forêt, une vraie forêt qui s’étale, frissonne et murmure à deux pas de mon village et qu’on nomme Forêt d’Orient.
Jacques Lacarrière
 
 
 
 
 
 
Renseignements et réservations : Convergences 03 86 33 30 06
Participation : 12 euros, tarif réduit 10 euros.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
Mentions legalesPolitique de confidentialité
Kallios - Web studio© Association CONVERGENCES - C/o Librairie L'OR DES ETOILES - 29 rue Saint Etienne - 89450 Vézelay - Tél. : (+33) 03.86.33.30.06FEED RSS